SPUC  Foot Saint Pée : site officiel du club de foot de ST PEE SUR NIVELLE - footeo

Le Grand Bleu

2 juin 2018 - 18:56

La certitude de nos incertitudes.

Ce France-Italie comme préparation à la Coupe du Monde pour les uns et pour une reconstruction pour les autres. Nous n'allons pas nous éterniser sur la reconstruction de la Squadra car il faudra du temps pour qu'un nouveau groupe renaisse au plus haut niveau international. Ils auront peut-être trouvé une colonne vertébrale tout au mieux, mais il y a encore du boulot (note spéciale à Insigne rentré en fin de match, quel dommage).

Pour nos mondialistes, notre capitaine aux gant en peau de banane il est resté fidèle à ses doutes sur le coup franc de Balotelli (Hugo il va falloir mettre de la colle), par très rassurant notre dernier rempart.

Sur les côtés on nous proposait de l'inédit avec Pavard (il sera une bonne surprise celui-là quand il aura réglé la mire sur ses centres) et puis Lucas Hernandez à gauche très bon défensivement et offensivement. Seul bémol nos centraux qui se sont fait bouger par un Mario toujours aussi physique, technique et malin. Nous noterons le positionnement défensif sur le coup franc encaissé ou aucun français n'était sur le ballon (attention les mecs il faudra être plus attentifs et se concentrer sur le ballon plus que sur l'adversaire).

Au milieu, Pogba n'est même plus une déception, mon gars ça se voit quand un mec est impliqué et bosse sérieusement. Le problème c'est aux autres de faire les efforts et ça se paie au bout d'un moment car si Kanté n'a pas été aussi brillant qu'à l'habitude il le doit peut-être à son ami du milieu dépassé dans tous les domaines et quand le physique et l'impact ne sont pas là, la technique ne suit plus.

Devant c'était la première association prometteuse Dembelé-Griezman-Mbappé, du très bon offensivement même si Dembélé va parfois un peut trop vite même pour lui même. Quand il calmera les chevaux de temps en temps il gagnera en efficacité sur des changements de rythmes et sera plus précis. Quant aux deux autres la complicité doit s'installer rapidement maintenant mais ils sont assez intelligents et si forts qu'ils trouveront les solutions.

Maintenant fort à parier que nous risquons d'être surpris sur notre onze majeur lors de cette coupe du monde car pas mal de joueurs que l'on attendait pas risquent de se révéler et c'est tant mieux.

Y'a encore du bulot pour être prêts et avoir assez de certitudes.

ALLEZ LA FRANCE, ALLEZ LES BLEUS

 

 

Commentaires

Aucun sondage